Du 22 Nov 2014 au 23 Nov 2014 (inclus) Coupes Nationales GAM-GAF-GR, Intercomités GAM-GAF-GR-TR Du 22 Nov 2014 au 23 Nov 2014 (inclus) Coupe Avenir 2014 (BEL) Le 22 Nov 2014 Grand Prix de Firenze (ITA)
La date/heure actuelle est Dim 23 Nov 2014 8:03
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Médias

Il y a plus de 6 ans
Options
Posteur habile
Posteur habile
Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 28 Juin 2005
Messages: 360
Localisation: chinon 37
Juge: GAF niveau 1
Récompenses :
Plus de 20 fichiers attachés
Un petit reportage sur Chloé et Youna à peu près au 2/3 :
http://www.tvtours.fr/
 
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Prince des posts
Prince des posts

France   
Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Avr 2005
Messages: 1448
Localisation: 73/38
Récompenses :
Plus de 20 fichiers attachés Plus de 10 photos dans les albums
merci pour le lien! Smile

Dommage que l'on ai pas assez parlé d'elles au niveau national malgré qu'elles le méritent!!!
 
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Seigneur des posts
Seigneur des posts
Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 09 Juil 2005
Messages: 2180
Localisation: france, O
Récompenses :
Plus de 20 fichiers attachés Plus de 5 photos dans les albums Gentillesse, amabilité, serviabilité
Sympa ce reportage!!!
On peut d'ailleurs appercevoir la petite Maiwen dont on a pas mal parlé sur ce forum et qui travaille déjà fil tendu en poutre !!

_________________
Parce qu'impossible n'est pas gymnaste !




Tous aux championnats de France !!Wink
 
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Site Admin
Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 06 Déc 2002
Messages: 11388
Juge: GAM + GAF
Entraîneur: Brevet Etat 1er degré
Voici un petit article sur Dimitri Karbanenko :

×
Citation:
Championnats d'Europe de gymnastique : Karbanenko, évidemment !

Publié le 08 mai 2008 - 09:14

Le doyen des Bleus, 35 ans bientôt, reste indispensable à l'équipe de France. À Lausanne, de jeudi à dimanche, le sociétaire de la SM Orléans pourrait bien se passer autour du cou une nouvelle breloque européenne.
Quel point commun y a-t-il entre les championnats d'Europe de 1996, ceux de 1998 et de 2004 ? Quel lien entre le titre ravi à Copenhague par les héritiers de la grande armée soviétique, celui enlevé haut les coeurs à Saint-Pétersbourg par la bleusaille d'Éric Poujade et la médaille de bronze encore arrachée à Ljubljana ? Un seul : Dimitri Karbanenko.

Le gymnaste de la SM Orléans, depuis deux ans bientôt, et des Bleus depuis sa naturalisation en 1997, a été des deux conquêtes françaises sur le Vieux continent. Et de toutes les campagnes internationales. Montre-t-il pour autant des signes de fatigue ? Est-il blasé ? Pas le moins du monde. À Lausanne, cette semaine encore, le doyen de la sélection (35 bougies trôneront sur son gâteau, le 19 juillet) guignera une énième breloque, en équipe, toujours, et individuellement. « Il a ses chances aux barres parallèles et à la barre fixe, entrevoit Marcus Touchais, l'entraîneur national. Au sol et au saut, il renforcera l'équipe. » Lui donnant son impulsion, ses notes de base. Le « la ».

Bien sûr, compte tenu d'une préparation spécifique et autonome, « plus lente que les autres », et tout axée vers Pékin et les troisièmes jeux Olympiques de son immense carrière, « Dim » ne sera pas dans une forme optimale sur les bords du lac Léman. « Il n'est pas encore à 100 % », admet Marcus Touchais. Pour autant, avec ce diable d'homme, il ne faut jurer de rien.

Pascal Bourgeais



Dimitri Karbanenko interviendra à Lausanne sur quatre agrès : le sol et le saut, pour donner des notes de base à l'équipe de France, et aux barres parallèles et à la fixe, où il prétendra à la finale.


Source : http://www.larep.com/sport_45-4734.html

_________________
Si vous trouvez que l'éducation coûte cher, essayez l'ignorance.
(Abraham Lincoln)

http://resistancepedagogique.org/site/
 
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Site Admin
Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 06 Déc 2002
Messages: 11388
Juge: GAM + GAF
Entraîneur: Brevet Etat 1er degré
Et un autre article sur la gym masculine en Suisse, et plus particulièrement sur Christoph Schärer.


×
Citation:
Les états d'âme d'un gymnaste d'élite

TEMOIGNAGE. Grand atout suisse pour les Championnats d'Europe qui se déroulent actuellement à Lausanne, Christoph Schärer livre une fresque critique et passionnée de son sport.

Ariane Pellaton
Jeudi 8 mai 2008

Les muscles contractés à se rompre, ils virevoltent en silence. Flirtant avec une nudité aux réminiscences antiques, à la veille des Championnats d'Europe de Lausanne, les meilleurs gymnastes du continent ont peaufiné hier leur entrée en scène, dans une halle aux allures de fourmilière.

Parmi eux, le Suisse Christoph Schärer, 28 ans, deux médailles de bronze en Championnats d'Europe à son actif. Inlassable, il repousse les lois de la pesanteur avec calme. Et pourtant. Derrière les lignes que sa plastique sculpturale dessine avec évidence, la vie confine à l'ascétisme.

Dans le monde intransigeant de la gymnastique, le haut niveau rime avec plus de trente heures hebdomadaires d'entraînement. Soit, comme l'indique Christoph Schärer, deux séances quotidiennes, dont une heure de musculation. Cette réalité, les gymnastes la découvrent dès leur plus tendre enfance. «Ils pratiquent leur sport vingt-cinq heures par semaine, déjà avant l'âge de 10 ans», relève Felix Stingelin, chef de l'élite suisse. «Nous sommes habitués à cela», commente Christoph Schärer. «Trente heures, c'est moins qu'un travail de bureau.»

Une profession dont l'accès a néanmoins un prix élevé. «Depuis quelques années, les soucis physiques empirent. Deux à trois fois par semaine, je vois un physiothérapeute, et deux autres fois, je reçois des massages. Histoire de pouvoir m'entraîner régulièrement.» Le corollaire de douleurs fréquentes? «Oui, à toutes les articulations.» Christophe Schärer ne s'en cache pas. «J'ai toujours mal au dos. Depuis dix ans. Cela fait partie de mon métier.» Comparant sa condition de gymnaste à celle d'un footballeur, il ajoute: «On est condamné à supporter un peu plus de maux.»

Comme l'ensemble du cadre suisse, le gymnaste helvétique le plus en vue passe sa semaine dans une chambre à Macolin. «Les infrastructures sont excellentes. Le week-end, je rentre chez mes parents.» Nécessité acceptée, l'envers du décor apparaît néanmoins sans détours. «Les copains, c'est un peu problématique! J'ai toujours été un brin décalé. En fait, en tant que gymnaste, on est bien décalé. On apprend à vivre avec cette situation. Si notre sport demande tellement d'heures d'entraînement, c'est parce qu'il est extrêmement dur.»

Face à l'austérité qu'implique sa discipline, le gymnaste originaire de l'Emmental a toujours tenté de se ménager des plages de liberté. En suivant notamment des cours de langues, d'informatique, de massage. Actuellement, il poursuit une formation de professeur de sport, à Macolin. «Cela fait du bien, pour la tête, de pouvoir laisser la gymnastique et ses gens de côté.» Difficile? «Oui. Il y a beaucoup de moments de la journée où je pense à mon sport. J'essaie de visualiser ce que je dois entreprendre à l'entraînement, afin d'avoir des automatismes.» Regard clair et verbe posé, Christoph Schärer insiste sur son besoin de compléter sa vie de sportif d'élite par quelques heures d'une réflexion qui s'apparente à une bouffée d'oxygène. En gymnastique, «il s'agit plutôt d'un travail mental. J'ai un œil intérieur. J'essaie de dérouler les exercices dans ma tête.»

Aujourd'hui, Christoph Schärer aborde la fin de sa carrière. Aux Championnats d'Europe, il tentera de décrocher l'une des deux places dévolues aux Helvètes. La clef? Accéder à la finale à Lausanne, ou en Coupe du monde à Moscou, dans trois semaines. Ses chances? «Il a un beau mouvement. Il est longiligne», commente Jean-François Blanquino, juge international français. Venue d'une des nations phares de la gymnastique artistique, la Russie, Natalia Kalugina, spécialiste de la discipline sur les ondes de la radio «Echo» de Moscou, affirme: «C'est la première fois que je vois un gymnaste suisse avec un tel programme. Théoriquement, il pourrait être sur le podium. Issu d'un pays qui n'appartient pourtant pas à l'élite de la discipline, il représente un concurrent très sérieux.» Le compliment n'est pas des moindres.

Christoph Schärer, lui, voltige dans une dimension céleste. «Les médailles, c'est juste un symbole, le salaire qui vous dit que vous avez bien travaillé.» De la médiatisation famélique de sa discipline, il n'a cure. «Je n'en ai pas vraiment besoin. Mon sport, je le pratique pour moi, pas pour le public ni pour des gens qui espèrent quelque chose de moi.» Dès lors, qu'oppose-t-il à la clairvoyance qui est la sienne, où la rigueur de la gymnastique se traduit par une vie sociale étriquée, des douleurs permanentes, et une obsession du geste juste parfois pesante? «Dans ma tête, j'ai un idéal. Le but est d'arriver à la perfection, qu'on n'atteint jamais. Mais que parfois, on touche presque. Il est des instants où je suis dans mon monde, où je n'entends ni le coach ni les spectateurs. Après l'exercice, je ne sais pas comment j'ai fait pour que les mouvements soient un déroulement ininterrompu.»



Christoph Schärer enchaîne un mouvement à la barre fixe. C’est aux barres asymétriques que le Suisse a déjà remporté deux médailles de bronze en Championnat d’Europe. (photo: Keystone)

-------------------------------------------------------------------------------------

Une excellente formation mais peu de médailles
Les gymnastes brillent peu au plus haut niveau.

Ariane Pellaton

Des entraîneurs professionnels pour les gymnastes en herbe dans les centres régionaux, un suivi médical garanti: la Fédération suisse de gymnastique est qualifiée de modèle de formation par Swissolympic. En outre, avec ses 420000 adhérents, dont un tiers de jeunes, elle constitue la plus grande association polysportive du pays.

Pourtant, le dernier exploit des gymnastes helvétiques remonte à mai 2006. Et à la médaille de bronze de Christoph Schärer aux Championnats d'Europe. Les raisons de cette disparité? «En Russie, les athlètes ne font que pratiquer leur sport. En Suisse, nous souhaitons assurer une bonne formation scolaire», expose Felix Stingelin, chef du sport d'élite. De plus, «ne réussissent pas forcément les plus doués, mais ceux qui bénéficient du meilleur entourage. Ma famille m'a conduit à des concours dans toute la Suisse. Sans ce soutien, je n'aurais jamais pu exercer mon sport.»

Pas de salaire

Vice-président, Jean-Marie Donzé soulève le problème financier: «En France, par exemple, l'élite de la gymnastique est soutenue par l'Etat, ce qui n'est pas le cas en Suisse, où, pourvue d'un budget de 2,5 mio à 3 mio, elle est financée par le sport de masse. Les cadres, au nombre de 14 chez les hommes, sont indemnisés. Mais on ne peut pas parler de salaire.» Felix Stingelin d'ajouter: dans ces conditions, «il faut le vouloir, de supporter les douleurs.»

_________________
Si vous trouvez que l'éducation coûte cher, essayez l'ignorance.
(Abraham Lincoln)

http://resistancepedagogique.org/site/
 
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Modérateur
Dieu des posts
Dieu des posts

France   
Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 24 Juil 2003
Messages: 5128
Localisation: dans la Yaute !!!!
Récompenses :
Plus de 20 fichiers attachés Participe aux news du site Plus de 20 photos dans les albums Service rendu Gentillesse, amabilité, serviabilité Photographe Il est des nôtres...! Vidéos
Un petit article de la TSR

×
Citation:
La Suisse (6e) s'est qualifiée pour la finale par équipes des Championnats d'Europe de Lausanne

08.05.2008 21:31


La Suisse (6e) s'est qualifiée pour la finale par équipes des Championnats d'Europe de Lausanne
L'équipe de Suisse disputera samedi la finale par équipes des Championnats d'Europe de Lausanne. Les gymnastes helvétiques ont terminé sixièmes des qualifications remportées par la Russie devant l'Allemagne et l'Ukraine. Déception en revanche du côté individuel: aucun athlète helvétique ne s'est qualifié pour les finales aux engins qui se dérouleront dimanche. On attendait une performance de choix de Christoph Schaerer à la barre fixe. Sa prestation avait certes de l'allure, mais le degré de difficulté de son exercice (6.400) ne lui a pas permis de se hisser en finale (11e).

_________________
Le sportif rêve son rêve, le champion le vit...

Des vidéos de gym ? ----> http://www.gymnastics-multimedia.com
 
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Animateur FSCF
Roi des posts
Roi des posts

France   
Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Aoû 2004
Messages: 2416
Localisation: val d'oise
Récompenses :
Plus de 20 fichiers attachés Service rendu Gentillesse, amabilité, serviabilité
Et voila l'équipe du jour

Veuillez vous connecter sur votre compte pour voir ou télécharger ce fichier
 
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Animateur FSCF
Roi des posts
Roi des posts

France   
Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Aoû 2004
Messages: 2416
Localisation: val d'oise
Récompenses :
Plus de 20 fichiers attachés Service rendu Gentillesse, amabilité, serviabilité
De l'équipe.fr : http://www.lequipe.fr/Jo/breves2008/20080510_10...utsiders_Dev.html
×
Citation:
Sa prestation en qualifications, jeudi, et sa configuration ne placent pas la France parmi les favoris lors de la finale par équipes, samedi après-midi aux Championnats d'Europe à Lausanne.

Septième et donc avant-dernière des qualifications, jeudi, que peut espérer la France lors de la finale par équipes des Championnats d'Europe, samedi après-midi à Lausanne ? Refaire le coup de Saint-Petersbourg 1998 avec un titre ? Ce serait présomptueux d'espérer devancer Russes, Allemands et autres Ukrainiens, compte tenu de la configuration du collectif. «On n'est pas une équipe de généralistes», rappelle Danny Rodrigues.

En effet, en cette saison olympique, priorité a été donnée aux spécialistes, et donc aux performances individuelles par agrès, plutôt qu'au groupe. Question de réalisme, puisqu'à Pékin, les Bleus n'auront pas la prétention de rivaliser face aux Chinois, Japonais, Américains et autres ténors du Vieux Continent pour les récompenses par équipes et au concours général. Mais envisager refaire le coup de Ljubljana 2004 avec une médaille de bronze, pourquoi pas ? A condition comme le dit Raphaël Wignanitz «de faire un super match». A dire vrai, faire pire que jeudi paraît difficile, puisque les Français ont accumulé petites et grosses erreurs, en particulier à la barre fixe et aux cheval d'arçons. Même si les compteurs sont remis à zéro depuis les qualifications, les Bleus portent l'habit de parfaits outsiders. «Alors, on va essayer de se lâcher !», sourit Yann Cucherat.

Le staff a procédé à un seul changement dans la répartition des gymnastes sur les six agrès : auteur d'un passage calamiteux en qualifications à la barre fixe, Gaël Da Silva cède sa place à Raphaël Wignanitz. «La fixe est toujours un agrès stressant, mais j'ai fait de bons mouvements lors du dernier stage et à l'échauffement officiel ici», confie Wignanitz. Vendredi, lors de la journée de repos, il s'est attaché à soigner sa sortie en triple vrille qui lui cause souci.- Ak.C.

Le programme de samedi :
Finale par équipes : de 14h00 à 17h00.
Equipes qualifiées : Russie, Allemagne, Ukraine, Roumanie, Biélorussie, Suisse, France, Italie.
L'équipe de France : Cucherat, Da Silva, Karbanenko, Rodrigues, Wignanitz.
 
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Grand posteur
Grand posteur
Inscrit le: 23 Juil 2006
Messages: 864
Raph en triple vrille ? LOL y'a une erreur c'est un triple salto !!!
 
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Posteur intermittent
Posteur intermittent

France   
Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 01 Fév 2008
Messages: 43
Localisation: 21
Je mes ce montage ici pour cause je n'arrive pas a crée de nouveau sujet bien voila

Veuillez vous connecter sur votre compte pour voir ou télécharger ce fichier

_________________
Ma passion, ma vie, ce que j'aime le plus au monde... La gymnastique
 
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Spécialiste des posts
Spécialiste des posts
Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 06 Fév 2008
Messages: 689
Récompenses :
Plus de 20 fichiers attachés Plus de 5 photos dans les albums
Lynn' il y a un sujet => http://gymnet.org/forum/viewtopic.php?t=5697&start=1545 pour tous les montages/fonds d'écrans... Wink
 
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Animateur FSCF
Roi des posts
Roi des posts

France   
Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Aoû 2004
Messages: 2416
Localisation: val d'oise
Récompenses :
Plus de 20 fichiers attachés Service rendu Gentillesse, amabilité, serviabilité
Toujours dansl'équipe.fr : http://www.lequipe.fr/Aussi/breves2008/20080510...rance-5e_Dev.html

×
Citation:
Quatre chutes, à la barre fixe et aux arçons, privent les Français d'un podium par équipes (5e) dans des Championnats d'Europe où leurs ambitions sont surtout individuelles. Dimanche, Yann Cucherat, aux barres parallèles et Danny Rodrigues aux anneaux tenteront de remplir l'objectif de deux médailles. La Russie, elle, conserve son titre.

Ils n'étaient pas venus à Lausanne avec de hautes prétentions collectives, puisque dans la perspective olympique, les Français misaient sur les médailles individuelles lors de ces Championnats d'Europe. Mais quite à s'être qualifiés pour la finale par équipes, jeudi, autant jouer le coup à fond et briguer un podium. C'est la gagne à laquelle pouvaient encore prétendre les coéquipiers de Yann Cucherat avant la cinquième et avant dernière rotation et ce en dépit d'une chute de Raphaël Wignanitz à la barre fixe. Encore leur fallait-il rester sur le cheval d'arçons, leur bête noire. Las, une première chute de Yann Cucherat et deux de Wignanitz rejetèrent les Français en sixième position au classement. « Après la barre fixe où sur le premier éléments je fais une faute technique, j'étais très stressé et complétement à l'ouest » explique Wignanitz.

C'en était terminé des espoirs de médaille, quatre ans après le bronze en Slovénie. Sixièmes en 2006, les Bleus ont pris la cinquième place (266,350 points), à seulement 2,6 points des Roumains troisièmes (268,950) - soit l'équivalent de trois chutes...- et à 3,225 pts des Allemands, dauphins des Russes (272,450), qui conservent ainsi leur titre. « On a gagné deux rangs par rapport aux qualifications » ironisa Cucherat, « pour une équipe qui ne devait rien faire collectivement, on a montré qu'on n'était pas si loin du podium, avec des gros loupés qui nous coûtent cher... » En effet, compte tenu du format de compétition (cinq gymnastes, trois qui passent, trois notes qui comptent) la moindre erreur se paie cash... Dimanche, Yann Cucherat aux barres parallèles et Danny Rodrigues aux anneaux tenteront de remplir l'objectif initial de deux médailles.- Ak.C. à Lausanne.

Le classement :
1. Russie 272,450 pts
2. Allemagne 269,575
3. Roumanie 268,950
4. Biélorussie 266,450
5. France 266,350
6. Ukraine 265,875
7. Suisse 264,900
8. Italie 263,475


Veuillez vous connecter sur votre compte pour voir ou télécharger ce fichier
 
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Animateur FSCF
Roi des posts
Roi des posts

France   
Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Aoû 2004
Messages: 2416
Localisation: val d'oise
Récompenses :
Plus de 20 fichiers attachés Service rendu Gentillesse, amabilité, serviabilité
De l'équipe

Veuillez vous connecter sur votre compte pour voir ou télécharger ce fichier
 
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Animateur FSCF
Roi des posts
Roi des posts

France   
Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Aoû 2004
Messages: 2416
Localisation: val d'oise
Récompenses :
Plus de 20 fichiers attachés Service rendu Gentillesse, amabilité, serviabilité
suite...

Veuillez vous connecter sur votre compte pour voir ou télécharger ce fichier
 
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Animateur FSCF
Roi des posts
Roi des posts

France   
Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Aoû 2004
Messages: 2416
Localisation: val d'oise
Récompenses :
Plus de 20 fichiers attachés Service rendu Gentillesse, amabilité, serviabilité
Toujours de l'équipe.fr : http://www.lequipe.fr/Aussi/breves2008/20080511...-anneaux_Dev.html
×
Citation:
Gym - ChE (H) - Rodrigues en bronze aux anneaux
Le Français Danny Rodrigues a terminé troisième de la finale des anneaux, dimanche après-midi aux Championnats d'Europe à Lausanne. Une première pour lui, et pour la France, qui lui offre un billet pour les Jeux Olympiques à Pékin.

Poing serré, sourire, à peine sa sortie réussie aux anneaux, Danny Rodrigues sait qu'il a gagné sa place sur le podium des Championnats d'Europe. Une première pour lui, une première pour la France aussi. En effet, jamais un gymnaste tricolore n'était rentré médaillé d'une des trois compétitions majeures, Championnats d'Europe, du monde, ou Jeux Olympiques à cet agrès. Le petit gars de Sotteville (1,62 m, 23 ans) s'est paré de bronze (16,050) derrière les expérimentés Yuri Van Gelder, le Néerlandais bodybuildé (16,50 pts), et Jordan Jovtcvhev (16,20), l'inusable Bulgare (35 ans). Et par conséquent, gagné son billet pour les JO à Pékin.

«Qualifié pour Pékin, c'est classe ! C'est ce que je voulais, même si il va falloir quand même assurer sur les compétitions qui restent», a confié Danny qui veut rester prudent tant que.la sélection officielle pour les Jeux ne sera pas tombée. Ce sera chose faite après les Championnats de France, les 14 et 15 juin à Toulon. Mais avec ce qu'il a démontré ces jours-ci en Suisse, Danny ne devrait pas avoir de mauvaise surprise : il a parfaitement assuré ses passages lors des épreuves par équipes. - Ak. C., à Lausanne
 
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Vous pouvez joindre des fichiers
Vous ne pouvez pas télécharger des fichiers
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group - mod01-2014-fullsize-1d
Traduction par : phpBB-fr.com
Site hébergé par http://www.haisoft.fr/
Copyright © Gymnet 1998-2014
Ce site est déclaré à la CNIL sous le numéro 1035880